Plus à vendre ! Désormais, au Royaume-Uni, vous ne pouvez prendre que des chatons et des chiots d’éleveurs ou de refuges !

792 Views

Le gouvernement britannique a récemment fait un pas important vers la protection des animaux de compagnie ! Il a été décidé d’interdire la vente à des tiers de chatons et de chiots de moins de 6 mois.

Pourquoi est-ce? Désormais, les personnes qui souhaitent acquérir un animal de compagnie ne pourront pas l’acheter dans une animalerie ou une autre structure commerciale. Au lieu de cela, ils devront traiter directement avec les éleveurs ou choisir un animal dans un refuge !

Grâce à de telles mesures, les éleveurs deviendront plus responsables du sort futur des animaux et la vente de chats et de chiens importés illégalement deviendra beaucoup plus difficile.

Mais la vérité est que si les éleveurs interagissent directement avec les clients, en évitant l’intervention de tiers, ils devront assumer la responsabilité du traitement des animaux.

Les mesures prises par le gouvernement permettront d’éviter les problèmes de santé et de socialisation des chatons et des chiots, auxquels sont généralement confrontés les animaux de compagnie élevés pour la vente par des personnes peu scrupuleuses.

Cette interdiction est intervenue après une histoire sensationnelle sur un chien, Lucy, qui vivait dans une soi-disant «ferme à chiots» et souffrait de maltraitance. Il est entré en vigueur un an après la mort du chien, en hommage à elle et à d’autres chiens de race maltraités.

Les éleveurs gardent souvent les animaux de compagnie dans des conditions terribles ! Les chiens et les chats sont obligés de mettre bas fréquemment — jusqu’à ce que leur corps soit complètement épuisé.

La décision du gouvernement a été bien accueillie par tous les groupes de protection des animaux, les refuges et le public, car elle contribuera à protéger les animaux sans défense.