J’ai trouvé un petit chiot sans défense sur la route et je ne pouvais pas le laisser seul.

1 179 Views

Vera se rendait au travail en voiture, comme d’habitude, en suivant un itinéraire familier. Mais aujourd’hui, quelque chose n’allait pas. Sur le bord de la route, non loin du bord de la route, elle a remarqué un petit chiot. Il s’assit avec sa queue de cheval serrée et la regarda avec de grands yeux pleins d’espoir. Vera ne pouvait pas passer. Elle a arrêté la voiture et est sortie.

 

En se rapprochant, elle a constaté que le chiot était en mauvais état : sa fourrure était sale et il y avait des traces de tiques et de puces sur son corps. À première vue, il était clair qu’il avait besoin d’une aide urgente. «Comment es-tu arrivé ici, bébé?» — murmura Vera en s’accroupissant et en lui caressant soigneusement la tête.

Le cœur de Vera se serra de pitié. Elle a ramassé le chiot et l’a soigneusement placé dans sa voiture. «Maintenant tu es avec moi, ne t’inquiète pas», rassura-t-elle au bébé, prenant déjà la décision de l’emmener avec elle.

 

En arrivant à la maison, Vera a commencé à s’occuper du chiot : elle a acheté un shampoing spécial, l’a débarrassé des parasites et l’a nourri. Elle lui a même proposé un nom — Tyson, en l’honneur du célèbre boxeur, car le bébé s’est révélé être un véritable combattant. Chaque jour, Tyson devenait de plus en plus joyeux et énergique, comme s’il revenait à la vie sous ses yeux.

 

Bientôt, Tyson est devenu un membre à part entière de la famille de Vera. Il l’accueillait avec joie à son retour du travail, lui faisait des promenades et devenait même le favori des enfants des cours voisines. À chaque fois, en regardant son doux visage, Vera se souvenait de cette journée sur la piste et réalisait qu’elle avait fait le bon choix. Le chiot trouvé sur la route a apporté beaucoup de joie et de chaleur dans sa vie.